Un trike tout suspendu avec un motorisation qui déménage ! Un immense plaisir à rouler, remplace aisément une voiture et permet de tirer de grosse charge. Premier montage réalisé par mes soins avec les conseils précieux de Dario Ciani, une référence dans le domaine de la mobilité électrique. Je vous conseille vivement de faire une tour sur son site

Le bolide : 

  • HP Velotechnik Scorpion FS 20
  • Boîte à vitesse Pinion

La motorisation :

  • Moteur Nine Continent RH212
  • Batterie 52V, 14.5Ah, BMS 40A continu
  • Cellules Panasonic NCR21700 (comme dans une Tesla)
  • Contrôleur Phaserunner
  • Ordinateur Cycle-Analyst V3
  • Assistance au pédalage (Basic PAS)
  • Accélérateur, Boutons auxiliaire analogique et digitaux, capteur de freins
  • Regen puissante

Ce projet est né après que je sois rentré de mon grand voyage à vélo. Habitant à Lausanne, mon trike n’était pas très pratique au quotidien dans cette ville vallonnée car la montée demande un effort supplémentaire de par le poids du véhicule et la position d’assise. Plutôt que de le laisser à la cave et de le sortir que de temps en temps le weekend, je voulais en faire ma “voiture”.

La solution qui a été parfaite pour moi était une motorisation à la roue arrière, parfait en combinaison avec le Pinion. Depuis que j’ai réalisé ce montage, j’utilise mon trike pour faire mes aller-retour au boulot (60km par jour), pour tirer une charrette remplie de course et pour visiter tout la région pendant mon temps de loisir. C’est un immense plaisir d’emprunter les axes routiers (et sentiers !) peu fréquentés, d’être à l’air libre et de savoir que je consomme l’équivalent de 0.3L/100km pour mes déplacement !